Cloison coupe-feu EI-120 avec panneau Tecbor®

Dans cet article, nous allons parler d’une autre de nos solutions les plus fréquemment utilisées, les cloisons coupe-feu Tecbor EI-120.

Les principaux avantages de ce système sont son légèreté et l’élancement du produit final assemblé, puisque l’épaisseur est de 97 mm, c’est-à-dire qu’il n’atteint pas 10 cm, et qu’il possède un seulpanneau Tecbor de 12 mm de chaque côté, canal et poteaux de 70 et une couverture en laine de roche d’une épaisseur de 70 mm et d’une densité de 100 kg / m3, ce qui permet de réduire l’espace dans la cloison sans diminuer les avantages de ce type de cloisons autoportantes. Économiser des mètres carrés aujourd’hui dans de nombreux projets est très important.

Pour la reste des solutions des autres entreprises il faut ajouter plusieurs panneaux de type feu de différentes épaisseurs, ce qui entraîne une partition beaucoup plus épaisse et plus lourde, avec pour conséquence un dépassement des coûts de main-d’œuvre et de temps pour placer plusieurs panneaux de chaque côté du partition

En ce qui concerne la norme d’essai qui régit ce type de division, on trouve la normeUNE EN 1364-1: Essais de résistance au feu des éléments non porteurs. Partie 1: Murs. En raison du type de four d’essai en Espagne, un test de dimensions 3×3 m est généralement effectué. Comme nous montrons dans la photo d’une partition Tecbor prête à répéter.

Pour que l’application de l’essai sur site soit valable pour des largeurs supérieures à 3 m, il faut tester avec l’un des côtés sans ancrer les parois du four (seulement scellé avec de la pâte Tecbor), ce que l’on appelle habituellement un bord libre . Mais la norme est très claire pour le sujet d’être capable d’augmenter l’hauteur des mêmes en travail, seulement il pourra être augmenté des 3 m testés jusqu’aux 4 m, étant cette l’hauteur maximum.

Que se passe-t-il si j’ai un travail dans lequel je dois faire une division EI-120 de plus de 4 m de hauteur? Du département R + D + i de Mercor Tecresa nous avons répondu à ce type de solution pendant des années, le schéma d’assemblage de septum est semblable, ce qui change est qu’il a une structure de tube d’acier auxiliaire à l’intérieur, qui nous permettra deux choses: d’une part absorber l’augmentation du poids de la cloison et d’autre part la surpression en cas d’incendie qui augmentera dans la partie supérieure de la cloison au fur et à mesure que la hauteur de la cloison augmente, la norme d’essai sera autour de l’atmosphère pour chaque mètre de hauteur. Ici, nous vous donnons un exemple d’structure auxiliaire pour une cloison coupe-feu jusqu’à 8 m de haut, pouvant certifier des hauteurs plus élevées.

Pour voir tous notres articles vous pouvez nous suivir sur les Resseaux Sociaux:

Linkedin

Twitter

Facebook

Cloison coupe-feu EI-120 avec panneau Tecbor®
Valora este artículo.