Incendie au Guatemala, 40 adolescentes morts

Incendie au Guatemala. Quarante adolescentes ont péri dans l’incendie d’un foyer pour mineures près de Guatemala, selon un nouveau bilan fourni dimanche par l’hôpital public Roosevelt, l’un des deux établissements où ont été évacuées les survivantes du sinistre L’incendie s’était déclaré mercredi au foyer Hogar Seguro (« foyer sûr ») Virgen de la Asuncion, situé à San José Pinula, à 10 kilomètres à l’est de Guatemala. Il avait déjà été dénoncé par le passé pour des mauvais traitements et abus sexuels sur les pensionnaires. Toutes les victimes avaient entre 14 et 17 ans.

Dix-neuf adolescentes ont péri sur le lieu de l’incendie, vingt et un autres sont mortes à l’hôpital San Juan de Dios et dix enfin à l’hôpital Roosevelt.

Incendie au Guatemala

Nombreuses sont les indications qui donnent à penser qu’il était intentionnel, malgré cela la sécurité et une protection adéquate contre les incendies auraient pu sauver des nombreuses des victimes. La plupart des bâtiments de ce genre dans ces pays moins développés, manquent non seulement de feu, mais sont faits de matériaux qui favorisent la propagation des flammes et aussi le manque d’entretien, ce qui favorise sûrement le feu.

Source: La Libre

Incendie au Guatemala, 40 adolescentes morts
Valora este artículo.