Incendie dans la Ville de Justice de Valencia

Grande colonne de fumée dense cet weekend dans la Ville de Justice de Valencia. L’origine était un incendie, peut-être électrique et de nature accidentelle, qui a fait évacuer préventivement le principal bâtiment judiciaire de Valence.

Les flammes et la fumée ont détruit ou affecté les installations, les systèmes et les appareils électroniques, et, vraisemblablement, la documentation judiciaire. Quatre tribunaux ont subit de sérieux dégâts et le TSJCV a décidé de suspendre l’activité aujourd’hui à tous les quartiers généraux, à l’exception de la garde.

Le ministère de la Justice ne pouvait pas préciser hier si le système de détection d’incendie du bâtiment était activé. Certaines autorités ont envisagé la possibilité d’un certain retard dans son fonctionnement.

Le feu, d’origine électrique, a motivé l’évacuation de cinquante travailleurs après avoir causé des dégâts dans quatre tribunaux

« L’odeur du plastique brûlé était terrible », a déclaré un responsable. C’est pourquoi les pompiers ont ordonné de ventiler au maximum les installations, un travail qui se poursuivra aujourd’hui. Le TSJCV a déclaré que la Ville de Justice sera fermée au public, les procès indiqués seront suspendus et il n’y aura que des activités dans les salles d’audience.

Cette fois, il y avait de la «chance» car il n’y avait pas de décès mais de nombreux documents importants ont été perdus. Comme vous voyez, il n’est pas nécessaire que les pertes soient humaines pour être importantes. Aucun bâtiment n’est exonéré de la menace d’incendie, qu’il s’agisse dans logements, dans les bâtiments publics, dans les bâtiments gouvernementaux … Malheureusement, nous regrettons quand la tragédie s’est deja produit.

Las provincias

Incendie dans la Ville de Justice de Valencia
Valora este artículo.