L’histoire des extincteurs

L’extincteur a été inventé par William George Manby, un capitaine qui a eu l’idée de créer un instrument pour éteindre le feu avec une plus grande efficacité après observer l’incapacité d’un groupe de pompiers d’Edimbourg pour atteindre les étages supérieurs d’un immeuble en feu.

Le premier dispositif d’extinction avait quatre cylindres, trois avec de l’eau et une avec de l’air comprimé, qui servait pour faire sortir la pression du liquide. Il a été breveté au Royaume-Uni en 1839. Ce dispositif a été modifié en 1905 lorsque l’eau a été remplacé par du bicarbonate sódique.

Les premiers extincteurs portatifs authentiques sont apparus à la fin de la première décennie du XIXe siècle; des bouteilles de verre contenant de l’acide qui, lorsque cassé, déchargé de l’acide avec une solution d’hydroxyde de sodium, ayant pour résultat un mélange de gaz avec une pression suffisante pour expulser la solution. Les extincteurs à eau, cartouches activées, ont été introduites à la fin des années 20, en 1918, a développé une solution de protection antigel du métal alcalin appelé «courant facturés » pour l’utilisation de cartouches activés extincteurs. En 1959, les accumulateurs de pression extincteurs à eau sont apparus, qui en 10 ans a remplacé progressivement les modèles de cartouches. En 1969 des États-Unis a cessé de faire tous les investissements d’extinction, qui ne sont plus certifiés ou approuvés par les laboratoires d’essais. Le premier extincteur à mousse est apparu en 1917 et son apparence et fonctionnement semblaient beaucoup aus extincteurs d’acide et soude. Son utilisation a été progressivement étendu au fil des ans, jusqu’à 50 quand les extincteurs en poudre ont atteint une large acceptation.

 

Source: Wikipedia

L’histoire des extincteurs
Valora este artículo.