Bilan d’incendies en Espagne pendant le 2016

Les premières données recueillies par les pompiers, les compagnies d’assurance et par la presse sur les incendies pendant 2016, dissent qu’il y a eu environ 125.000 interventions des pompiers, et 172 décès. Dans le domaine des incendies domiciliaires le nombre de decés est de 116. En comparant aux données de 2015: 164 victimes au total dont 109 sont morts dans leur maisons, il y a eu une augmentation du 7% et du 20% des interventions de pompiers dans tous les types de bâtiments qui a monté jusqu’a 17,290 selon UNESPA. Pendant ce temps, selon nos sources, des pompiers ont enregistré au cours de 2016, 14,989 interventions à l’intérieur des maisons.

Les causes les plus répétés sont:  des chauffages défectueux, la surcharge du réseau, le câblage défectueux, inadvertances (une cigarette mal éteint, laisser des bougies allumées sans surveillance, laisser la casserole dans le feu comme un appel, etc.). L’absence de mesures de sécurité contre incendies (détecteurs et extincteurs) à l’intérieur du boîtier provoque que l’incendie ne soit pas détecté dans ses premiers stades. De même, le 90% des incendies passent dans les bâtiments anciens, et le 20% dans les nouveaux bâtiments qui ne disposent pas des mesures de sécurité dans les espaces communs qui nécessitent selon le Code du bâtiment technique: portes, escaliers, salles de stockage, garages, chaufferies.

Le résumé met en évidence regrettable que le taux le plus élevé de décès dans les maisons est un vieil homme qui vit seul; horaire: Nuit; la saison: l’hiver; le lieu: le salon suivie par les chambres et les cuisines.

Tecnifuego-Aespi