Un incendie a détruit la plus ancient peinture murale de l’Amérique

L’Amérique latine est restée ce week-end sans un morceau de son histoire à cause d’un incendie.L’incendie a eu lieu dimanche dernier et il a gravement endommagé le monument archéologique Ventarron, connu comme «l’expression architecturale primitive du nord du Pérou qui abritait la plus ancienne peinture murale de l’Amérique». Ventarrón a été découvert en 2007 et est un temple de 4.500 ans.

Conséquences et causes de l’incendie à Ventarrón

Le feu a endommagé la peinture murale, récipients en céramique vieux de 2000 ans et d’autres biens de l’enclave, située dans Pomalca, dans la région de Lambayeque.

Selon notre source, ils sont cités comme les principales causes de la canne à feu brûlant par la société Pomalca et le surpeuplement des matériaux inflammables dans le complexe. L’événement est le résultat «de la négligence et de l’indifférence» des autorités locales et la «négligence» de Pomalca.

C’est une autre preuve que les incendies peuvent tout tuer s’il n’y a pas de procédure comme celle-ci. La surpopulation de matières inflammables est très courante dans de nombreuses régions du monde, entreprises, de maisons, etc. A cette occasion nous n’avons pas eu à regretter la perte de vies humaines mais une partie de notre histoire a été perdue.

Pour voir tous notres articles vous pouvez nous suivir sur les Resseaux Sociaux:

Linkedin

Twitter

Facebook

Un incendie a détruit la plus ancient peinture murale de l’Amérique
Valora este artículo.